La très bonne année qui s'annonce

Bonne année à tous !

 

Cette année a commencé de la meilleure façon pour nous, avec les copains en pagailles qui débarquent parce qu’ils n’ont pas de réveillon. En quelques mails, tout était calé, au fur et à mesure que des gens, inconnus pour la plupart, se rajoutaient à notre dîner. Dîner mené d’une main de maître, car tout le monde a mis la main a la pâte. J’avais fait un foie gras délicieux, un chutney d’oignon, des tartes salée, et d’autres ont fait des rattes du Touquet (pour 15 !) et un agneau de 7heures, qui a été divin. Le fromage, les pains merveilleux et des gâteaux sur des vins délicieux ont complété cet ensemble.

Aucun enfant sauf un nourrisson d’un mois que l’on n’a pas vu de la soirée.

Trop de bruits, trop de rires, et moi qui au lieu de courir partout suit restée assise, voir vautrée sur un canapé, à demander qu’on m’apporte tel ou telle chose. Les copains sont partis à 5h du matin après un rangement sommaire, en vidant les poubelles. Ce matin, délice des délice, alors que Y. travaillais, S. la femme de ménage, est venue pour tout nettoyer. Pour la première fois depuis 15 ans que je fais des fêtes dans mes différents appartements, ce n’est pas moi qui ai passé la serpillière sur le sol collant de bière. Le balai avait été passé, les affaires étaient toutes rangées, il fallait juste donner un coup de propre, ce qu’elle a fait brillamment. L’appartement est étincelant, tout sent bon et moi j’ai passé la journée en pyjama.

Ce matin, je me suis rendormie dans mon lit après avoir lu le récit de l’avortement d’Annie Ernaux. Puis j’ai mangé devant un documentaire d’Arte, fait un tour sur facebook, réponde aux textos de bonne année, puis je me suis encore endormie jusqu’à presque 17h. Je n’ai pris ma douche qu’à 18h30.Dans mon ventre, le bébé s’agite par intermittence. Que 2016 sera belle, avec cette grande famille ! Je vais préparer une petite assiette de salade pour Y. qui revient, programme : petit film en amoureux et couché très très tôt !

 

Encore bonne année à vous, les lecteurs de l’ombre et ceux qui commentent qu'elle soit riche en tout.

 

Venez encore souvent ici, même si j’écris par intermittence, votre présence m’est douce !

Commentaires

1. Le vendredi, 1 janvier 2016, 21:44 par samantdi

Bonne année Marloute et merci à toi de dérouler pour nous le fil de ta vie depuis toutes ces années !

2. Le samedi, 2 janvier 2016, 08:19 par Valérie de Haute Savoie

Ah que cette fin d'année à l'air douce à lire. Bonne année Marloute, je t'embrasse très très fort !!

3. Le dimanche, 3 janvier 2016, 14:07 par Marloute

@ Samantdi : Bonne année à toi et merci pour ta présence !
@Valérie : moi aussi je t'embrasse. Cette année on se voit sur Paris?