Le cercle vicieux

Je ne dors pas.

Toutes les nuits, quelque soit l’heure à laquelle je me couche, je me réveille pendant la nuit. Je réfléchis, je repense aux événements de la journée. Je me morigène. La journée, je lutte au travail pour tenir debout, et tenir le rythme. Le soir, je me retrouve au bout du rouleau, ne sachant pas comment mettre en pyjama deux enfants récalcitrantes. Plus il est tard, plus cela m’est difficile. Je ne garde pas mon calme, m’énerve, crie et tape. C’est un cercle vicieux. Je ne dors pas, je suis fatiguée et je n’écoute pas les enfants. Leur moindre résistance, pour mettre leur pyjama ou pour aller au bain, m’exaspère. J’en viens à redouter le congé maternité, quand je serais seule, encore plus fatiguée, avec un bébé en pleurs et que je n’aurais pas d’aide vers qui me tourner le soir pour tout gérer. La situation s’enlise inexorablement. Ce que j’avais réussi à contrôler avec la chimie des antidépresseurs s’avère souvent moins performante avec les médecines douces, malgré leur efficacité que je suis obligée de constater.

Je cherche, je cherche, je cherche, ce qui pourrait m’aider.

Pas sûre que l’arrêt du travail soit la solution, au contraire, j’envisage les choses sous un angle pire encore.

Je sais ce qu’il faudrait faire, dans l’absolu : prendre du temps pour moi, me reposer, me faire aider, mais ces mots sonnent creux quand on passe ses nuits à se maudire de ce qu’on a fait dans la journée et ses journées à recommencer les mêmes erreurs que la veille.

A la veille des vacances, je ne sais plus quoi faire.

Commentaires

1. Le samedi, 19 décembre 2015, 16:22 par clem

il m'arrive la même chose que toi pdt la nuit! Il faut qu'on en parle. Je ne trouve plus le repos. La seule solution que je voie : un peu de méditation avant le dodo!

2. Le mardi, 22 décembre 2015, 21:48 par Oxygène

Et pourquoi ne pas prendre une aide le soir quand tu rentres du travail? Tu auras du mal à tout gérer avec 3 enfants, tu peux essayer de t'appuyer dès maintenant sur quelqu'un.

3. Le dimanche, 27 décembre 2015, 20:50 par Marloute

@Clem : on s'inscrit à la méditation?
@Fauvette : c'est mon rêve.... mais les frais de nounou jusqu'à 19h sont déjà tellement exorbitants....j'avoue que là, pour quelques mois, je devrais voir si je peux faire l'effort financier... va le mérite en tout cas !