Du courage.

Ce matin, je tiens le front de R. qui vomit son biberon du haut de la table à langer. Elle hoquette, tousse, vomit encore. Sa rhino évolue vite et je crains une bronchite. Mais la toux n’a pas changé, alors pour l’instant, pas d’inquiétude à avoir.

Avant de partir, je lace patiemment les chaussures de Y., pendant que R. nous tourne autour. Il me regarde avec reconnaissance. Dimanche soir, il s’est brûlé la main gauche avec de l’eau bouillante utilisée pour préparer les biberons. Je n’oublierais jamais l’image de sa peau blanche, la peau de mon Aimé, se déroulant comme un gant et tombant dans l’évier, laissant dessous la chair à vif. Je l’ai pris avec moi, confiant R. à ma sœur, appliquant à la lettre mes cours de secourisme. 20 minutes d’eau froide, coup de fil au 15, compresse et sérum physio, bandage, départ aux urgences.

Je n’ai pleuré qu’une fois Y. pris en charge, quelques minutes à peine après son arrivée.

Pleurs de soulagement, pleurs de stress après la peur.

Ce matin, je marche, tout mon corps me fait mal. J’ai du puiser une force incroyable hier soir pour ressortir dans l’air froid, avec mon pantalon en pilou, accomplir les 15 minutes de marche pour me rendre à mon cours de yoga.

Je ferme les yeux et j’ai l’impression que je vais m’endormir. Mais non, les enchainements s’enchainent, et mes abdos trop mous me font souffrir.

Je reviens à petit pas, dans l’air glacé.

Prépare une salade lyonnaise, fait la vaisselle. Y. a quelques jours d’arrêts de travail, et doit retourner se faire faire son pansement à l’hôpital.

Il est 23h, dans sa petite chambre, R. tousse.

Commentaires

1. Le mardi, 15 novembre 2011, 22:30 par clem

COURAGE!!!! je pense à toi, très souvent déjà, encore plus après la lecture de ce post.

2. Le mercredi, 16 novembre 2011, 15:26 par Leeloolène

J'ai pleuré comme une idiote en lisant ton billet. Et tu sais pourquoi j'imagine. Ce sont encore des mots et des scènes décrites que je suis incapable de supporter...
Bon courage à toi. Si un tour vers l'Ouest te tente ce we... tu connais le chemin.
Bisous copine et plein de courage pour affronter tout ça.

3. Le mercredi, 16 novembre 2011, 15:47 par Marloute

Merci les filles!
Il en faut certains jours...

4. Le mercredi, 16 novembre 2011, 20:10 par claramar

Coïcidence...ce week-end c'est ma petite fille qui s'est brûlée sérieusement avec de l'eau chaude...urgences pédiatrique, compresses, pansements, gros câlins...tout va mieux maintenant et elle ne devrait pas avoir de séquelles mais quelles émotions...C'est atroce de penser qu'on ne peut pas protéger nos rejetons de tout, tout le temps...
Je souhaite bon courage à Y. et des bises à votre famille!

5. Le mercredi, 16 novembre 2011, 22:09 par Marloute

oh Claramar! Je n'imagine même pas ce que tu as pu ressentir... L'accident d'un conjoint c'est quelque chose, mais quand ce sont nos enfants....brr