Du sport

Ce soir, R., nue dans la salle de bain, fait pipi par terre le temps que je mette de l’eau dans son bain.

Puis elle mange allègrement un bout de savon, actionne le pommeau de douche et me trempe par la même occasion.

Sortie du bain elle pleure et hurle sans discontinuer tout le temps de son rhabillage.

Je la console de paroles et de caresses, comme je peux, consciente qu’elle a besoin de sortir un « trop-plein » qui s’écoule dans les larmes et dans la rage.

Elle gazouille dans la cuisine pendant que je réchauffe son petit pot.

A mes pieds, elle en profite pour casser un verre et hurle aussitôt car je lui enlève des mains.

A 19h45 pétantes elle s’endort, ronflant sur le sein comme une bienheureuse, une main caressant son doudou.

Si les journées sont sportives, entre les conférences de presse, les interviews et les articles, les soirées ne le sont pas moins.

Il est bientôt 22h, je vais me coucher.

 

Commentaires

1. Le jeudi, 29 septembre 2011, 07:34 par Valérie de Haute Savoie

Elle est vive voilà tout. Comment vis-tu cette nouvelle vie ? As-tu commencé à reprendre tes marques ? Es-tu heureuse d'avoir repris le chemin du journalisme ?

2. Le vendredi, 30 septembre 2011, 08:24 par Marloute

@ Valérie : oui: Je prépare un billet dans ma tête là dessus!