Enfin

Dehors, il fait froid et humide. Chez moi, c’est plutôt douillet. Le chat ronronne et cherche la moindre occasion pour monter sur mes genoux. Je le fuis un peu, à cause de mon petit pull noir et mon nouveau jean slim, que je n’ai pas envie de voir recouvert de poils grisés. Pourtant, je sais qu’en passant la journée à la maison, ils seront tous deux ce soir méconnaissables.

Ce matin, je me suis rendormie avec la petite dans le lit. Jusqu’à 10h30. Je me suis réveillée un peu sonnée au son de son babil, avec l’impression d’être étrangement reposée, comme après un retour de longues vacances.

Ce matin, je berçais R. dans la chambre. Mon repas de midi cuisait doucement –un boudin noir aux pommes de terre- et elle attrapait de ses petits doigts mes cheveux, cherchait à mettre ses mains dans ma bouche pendant que je lui parlais. Soudain, soudain, j’ai senti un immense élan d’amour me traverser. Je l’ai serrée un peu plus fort contre moi et lui ai murmuré à quel point je l’aimais. Enfin. Il m’aura fallu du temps, et de nombreux allers-retours pour en être persuadée. Mais maintenant, le lien est fait.

Cet après-midi, je regarde un vieux film en noir et blanc de Mitchell Leisen. J’aime le cinéma américain des années 30. J’aime la légèreté des comédies et des intrigues, même si par petites touches on entrevoit ici ou là la pauvreté, l’alcoolisme les différences entre riches et pauvres. 

Je retarde le moment où je devrais sortir. Poster ma lettre pour le service réparation Olympus de mon appareil numérique. Car au lieu de racheter un appareil neuf, je fais réparer un vieux de mon père. C’est un gros E1 de plus de 700 grammes avec lequel j’avais pris beaucoup de plaisir à travailler. A l’inverse d’Akynou, je n’aime pas la technologie et m’équipe  au minimum. Mon téléphone portable n’a pas changé depuis 4 ans. C’est un nokia premier prix qui ne fait pas de photos.

Je dois aussi acheter une lettre recommandée pour donner notre congé pour cet appartement. Dans deux mois, nous serons partis.

Cet appartement a été notre premier nid d’amour. Un « lieu à nous » à Paris, la ville dans laquelle nos carrières allaient forcément décoller, 39 m2 carrés de bonheur qui nous paraissaient si grand après avoir partagé ensemble ma minuscule chambre de bonne sous les toits.

En écrivant, je viens de faire brûler ma fournée de cookies.

Dommage.

J’en aurais bien grignoté avec mon thé.

Mais voilà qu’R. se réveille.

Dehors, il fait toujours froid et humide.

Mais chez moi, c’est plutôt douillet.

 

Commentaires

1. Le mardi, 1 mars 2011, 05:41 par Valérie de Haute Savoie

Je suppose qu'à Paris les appartements se louent tellement vite que tu n'as jamais l'obligation de tenir les 3 mois de préavis ?

Marloute tu as pris un congé parental ?

2. Le mardi, 1 mars 2011, 08:30 par Marloute

@Valérie : si, normalement, c'est trois mois, mais compte tenu de la situation (travaux + bébé) j'avais négocié un mois minimum avec notre proprio!
Et oui, j'ai pris un congé parental de 5 mois. Je devrais donc reprendre le 1er juin.
Si d'ici là on trouve un mode de garde!

3. Le mardi, 1 mars 2011, 17:04 par captaine lili

2 notes intitulées "enfin" (l'une avec point d'exclamation, l'autre sans)... tu dois être vraiment soulagée ! ;-)

4. Le mardi, 1 mars 2011, 19:14 par Marloute

oui! J'ai l'impression que quelque chose se dénoue, comme si je déchirais les voiles qui me séparaient de mes émotions!

5. Le mercredi, 2 mars 2011, 13:47 par Akynou

Je n'ai pas dit que j'aimais la technologie. J'ai dit que j'aimais les appareils photos et les ordis. C'est pas la même chose…
Tu aimes la cuisine, tu t'équipes en conséquence, ou tu rêve de le faire. La cuisinière de telle marque, le robot qui va bien, l'épluche légume qui fait ça…
Moi, j'adore la photo, avec n'importe quel sorte d'appareil. Je me suis offert une Canon 550 parce que cela me permet d'accéder à un certain type de photos. Pas parce que c'était le dernier cri technologique. Ce qu'il ne sera bientôt plus de toute façon. Je rêve aussi d'un vieux Leica, ou d'un Rolleiflex. Je me suis offert un Diana, véritable boite de savon en plastique, et je m'amuse bien avec. J'aime prendre des photos, j'aime les appareils photos. C'est pas tant la technologie qui m'intéresse, c'est ce que je peux en faire : communiquer, travailler mes photos, faire mes montages.
J'aime les ordis parce qu'ils me permettent de faire des choses qui m'intéressent : communiquer, suivre l'info, travailler mes photos… J'aimerais avoir le temps de me lancer dans des POM. Ça me branche bien.
Je ne rêve pas de ipad par exemple ni de iphone. Mon baladeur est un vieil Archos. Mon téléphone prend des photos, mais ça, c'est parce qu'il me faut toujours un truc qui prend des photos, mais c'est pas le meilleur ni le plus cher, loin de là. Et il a deux ans. J'ai gardé longtemps le même vieux Nokia.
Je ne parlais donc pas de technologie, mais de goût pour les choses. et autant j'adore manger, autant je suis beaucoup moins branchée cuisine que toi :-)

Et question ? Si vous ne trouvez pas de mode de garde, tu fais quoi ?

6. Le mercredi, 2 mars 2011, 17:33 par Marloute

Merci Akynou pour ton long commentaire! Effectivement, tu n'es pas une geek!
ET SI ON NE TROUVE PAS DE MODE DE GARDE!!!!?????
Je n'ai même pas envisagé de ne pas trouver.
Je crois que je la laisse purement et simplement sous le porche d'une église. Sans rire.