Le vertige

Ce soir, je prends une double ration de champagne et petits fours.
Une première fois au travail, payé par la direction pour fêter nos bons chiffres dans un paysage pourtant morose.
Il est presque 19h et j'enchaîne.
Une deuxième fois donc, dans le très lointain 16ème, où je me rends seule, sous une pluie terrible, pour voir elle et lui, et leur demander s’ils veulent bien m’accorder une interview pour un prochain sujet.
Je n’aurais pas fait le déplacement pour rien, car je repars avec leur accord de principe et une BD gentiment dédicacée.

Ces temps-ci, je suis prise d’un léger vertige quand je regarde les jours, les semaines et les mois qui viennent.
Ma « to do list » s’allonge vertigineusement et je suis parfois ébahie quand je vois ce que j’abats comme boulot dans la journée. Pourtant, il y a de quoi se faire des sueurs froides quand on voit le bouclage approcher à grands pas.
Et si cette fois-ci, je n’y arrivais pas ?

Commentaires

1. Le mercredi, 4 novembre 2009, 03:02 par Moukmouk

C'est pas pour rien que ça s'appelle un DeadLine, si tu ne le fais pas tu es morte. Alors agis en conséquence. ( et laisse tomber ce qui n,est pas important).

2. Le mercredi, 4 novembre 2009, 09:16 par Leeloolène

T'inquiète... au bout d'un moment ça fait tellement tellement peur... que tu ne fais plus d'agenda... et tu ne regardes SURTOUT pas ce qui s'annonce ne serait-ce que deux jours après :)

Eheheh !
(le pire c'est que j'exagère à peine ;) )

(eh dit ! Elle est vraiment nase non la saison 5 de HIMYM ?? Vivement que ça se réveille un peu. Et sinon... bravo à Y. ses sujets sont vraiment sympas !!)

3. Le mercredi, 4 novembre 2009, 17:24 par clarissa

Mais sur quelle radio peut-on avoir le plaisir d'entendre Y. ?

4. Le mercredi, 4 novembre 2009, 18:00 par Akynou

Quand tu auras vécu le tiers du qaurt des bouclages catastrophiques que j'ai vécu, tu sauras que quoi qu'il arrive, on y arrive toujours :-)

5. Le jeudi, 5 novembre 2009, 22:47 par Fauvette

Mais si, mais si tu vas y arriver ! Comme d'hab.

6. Le lundi, 9 novembre 2009, 17:56 par Marloute

Moukmouk : je n'avais pas vu le parallèle avec la mort. Encourageant!
Leeloolène : oui, je crois que tu vois ce que je vois. Mais toi, j'imagine mille fois pire. Et sinon oui, je suis déçue déçue, mais bon, qui sait, ça va peut être reprendre du souffle? J'ai ma petite idée là dessus... (dis donc, quand reviens-tu? On se fait une petite bouffe chez toi ou chez moi ça te dis?)
Clarissa : je ne peux pas mettre le nom ici! Mais si tu me donne ton mail, surement!
Akynou : voilà qui me rassure! (enfin.. presque!)
Fauvette : Au jeu du ça passe ou ça casse, on a toujours peur que cela ne "passe pas", et pourtant, Dieu sait si je suis efficace et je dois être une des rares à rendre toujours en avance, en cas de pépin!

7. Le mardi, 10 novembre 2009, 01:46 par Moukmouk

Tu sais j'avais voulu faire une blague...ça vaut pas la peine de mourir pour un journal ou pour un bulletin de nouvelles... mais combien de fois j'étais encore en montage à 21:58 alors que mon film était planifié à 22:03... et là franchement, tu penses mourir.

Oui la prochaine fois, nous nous faisons une bouffe, promis.

8. Le mardi, 10 novembre 2009, 11:58 par clarissa

voici donc mon adresse mail :
louisad@numericable.fr
J'ai hâte d'entendre Y. (que j'ai d'ailleurs sans doute déjà entendu si c'est sur une grande station publique) !

9. Le vendredi, 13 novembre 2009, 08:42 par karmara

Alors tu l'as bouclé ce numéro ? ;)

10. Le samedi, 14 novembre 2009, 17:26 par Moukmouk

es-tu malade ? je m'inquiète