Les vaccins

Journée au ralenti.
J’ai fait un vaccin hier, DTpolio et la coqueluche.
Trouille de l’avoir depuis la maladie impressionnante de Leeloolène. Mon médecin, une femme énergique et très humaine qui m’a soigné pendant ma dépression, me dit qu’elle a vu à son cabinet un nouveau cas de coqueluche cette semaine. Je suis décidément contente de le faire !
Après le vaccin, je me sens fatiguée. Y. appelle. Il ne rentrera pas tout de suite, doit finir un montage. Il arrivera tout compte fait à 2h30 du matin, pour se relever à 6h et présenter son direct. Je me suis couchée sans manger, pas envie, à 22h et mets le réveil à 7h15, pour écouter le reportage d’Y., puis je replonge dans les rêves.
A 9h, je suis toujours aussi fatiguée, mais je me force un peu à bouger. J'ai dormi 11h.
Toujours pas faim, je bois beaucoup, range le linge, fais du tri dans mes habits et descends deux gros sacs d’habits au conteneur d’Emmaüs. Bizarre ce besoin de s’alléger, de se défaire d’un vieux pull qu’on a jamais mis, de certains pantalons trop portés, des certains habits sui ne m’ont jamais plu. Je devrais continuer mon tri : les livres, les magazines surtout, les dossiers de presse, les papiers… Mais je suis trop fatiguée.
Je vais me poser dans le square des Epinettes, au soleil.
Mon téléphone sonne. C’est A-C, avec son compagnon et son bébé, elle me propose un pique-nique…au square des Epinettes ! Paris est tout petit. Je termine Arto Paasilinna en les attendant. Appelle Y. Il est cramé de fatigue, revient de la gare Montparnasse, va faire un papier dans le journal de13h.
Je raccroche.
Avec les amis, on parle littérature, BD, enfants. Leur petite L. est trop chou. Je la garde longtemps dans les bras, m’enivre de son odeur de bébé…Elle bat des mains et des pieds…, plisse les yeux à cause du soleil…Le pique nique terminé, nous allons boire un café en terrasse. Il est 16h, je suis toujours aussi fatiguée.
Y. appelle.
Omar B. est malade, il a été admis à l’hôpital, on parle de cancer. S’il meure, Y. partira là-bas, couvrir ses obsèques. Il me dit quelques mots : « Faut que je fasse la fièvre jaune, je ne sais pas si un traitement du palu vaut le coup… »
Je l’envie un moment.
Moi je n’ai fait que DTpolio, et coqueluche… parce que je veux faire des enfants ! Pourtant… moi aussi, je veux retourner là-bas ! Manger des bananes plantains, aller à la piscine de Franceville, boire des Fantas ou des Sprites dans la rue, trouver un pangolin crevé, ou voir un serpent traverser la route de latérite. Un moment l’Afrique me manque. L’odeur. Les gens. Les petits villages de brousse et les animaux de la forêt. Je me souviens des pirogues. Des chants et des danses. Des lampes frontales. De la reconstitution du squelette d’éléphant. De ma rencontre avec un cobra cracheur. Des beignets de farine de manioc. De la canne à sucre suçotée toute la journée.
Dans mon appartement parisien je rêvasse.
Un jour, recharger l’appareil photo.
Faire des carnets comme Peter Beard. Coller les souvenirs avant qu’ils ne s’envolent.
Mais au lieu de cela… je fais un crochet par le vidéoclub.
Prends un film de filles (27 robes) et vais me pelotonner chez moi.
Il est bien temps d’y retourner.
Un jour, un jour, peut être…

Commentaires

1. Le jeudi, 21 mai 2009, 18:55 par akynou

"Moi je n’ai fait que DTpolio, et coqueluche… parce que je veux faire des enfants ! Pourtant… "

Je ne savais pas que'on pouvait faire des enfants comme ça ;-)
Toute blague mise à part, je te comprends et je t'embrasse :-)

2. Le jeudi, 21 mai 2009, 19:49 par Leeloolène

Très très très bien pour le vaccin ! A la fois tous les autres n'empêchent pas d'avoir des enfants... et pourtant ils peuvent te sauver la vie... et être à jour te permet surtout de partir au pied levé au bout du monde...

On a suivi avec ma soeur l'hospitalisation de Bongo depuis ce matin... ça nous fait bizarre quand même... L'évocation de tous ces souvenirs ça me replonge moi aussi dans mes plus belles années. Si Y. part là bas... wawouuu que je vais être jalouse et nostalgique. Je sais qu'il me serait tellement impossible d'y remettre les pieds seule. Mais on y pense avec certains des SDF... retourner sur nos lieux d'enfance. tous ensemble ou pas du tout. Un jour viendra... Bises bises et bon week end. Moi je monte à C. demain :)

3. Le vendredi, 22 mai 2009, 08:43 par Marloute

Akynou : m'aurait on menti? Je croyais que les bébés passaient dans le vaccin! lol.Les recommandations se sont élargies à tous les futurs parents!

Leelolène : oui.... moi aussi je suis un peu jalouse. >Et en même temps, en en discutant cette nuit avec Y. je me rends compte que j'ai trouvé une place au chaud surtout pour pouvoir m'occuper de mes enfants quand j'en aurais...sinon, je me serais tournée vers le grand reportage... Ou alors est ce que j'ai "lâché" (est ce que j'y étais seulement entrée?) le grand reportage (lol) par peur de cette vie là? Je ne sais plus.
Une chose est sure : je m'éclate dans mon job.
J'adore.
Je kiffe et surkiffe le sujet.
C'est plutôt bon signe ça non?

4. Le vendredi, 29 mai 2009, 22:10 par Lyjazz

Euh, avant de concevoir un bébé il vaut mieux être vacciné contre la rubéole, c'est le seul indispensable à vrai dire....