Apprendre l'égoisme

Je me refais un café.
J’ai pris un jour de congé, en fait une récupération car j’avais travaillé un samedi, et je m’attelle à appeler tous les membres de mon association pour mettre à jour notre annuaire. Un travail titanesque, puisqu’il y a une centaine de coups de fils à passer, que la plupart sont sur répondeur et que je dois les avoir en direct pour leur poser des questions. Je m’interroge parfois sur mes engagements, militants ou associatifs. Parce que malgré ma bonne volonté, je rechigne souvent à me mettre au travail. J’aime bien rencontrer les gens, comme dans la manifestation d'hier, avoir un sentiment d’entraide, ou de compréhension mutuelle, ou de luttes solidaires, mais parfois, je me rends compte que je n’aime pas l’administratif, travailler seule derrière mon ordinateur, et que mes engagements se limitent souvent à cela.
Alors, je rêve.
Je rêve que je rends mes mandats, et que je fais d’autres choses de mon temps libre. Je m’inscris à un cours de danse, je fais un week-end d’atelier d’écriture, je pars dans un monastère pour une retraite spirituelle. Mais tout de même, depuis début janvier, je suis épatée et fière de moi : je ris, je joue, je me remet à la photographie, je dessine (des gribouillis pour l’instant) et je lis de nouveau (un roman, la couleur pourpre, lu en une seule journée lors d’un reportage mardi à l’autre bout de la France) Et puis je prends vraiment soin de moi, alors qu’Y. est parti depuis 5 jours en reportage sur la tempête. Au lieu de me laisser abattre, je fais ce qu’il me plaît. Je sors au cinéma (le bal des actrices, un régal qui m’a donné envie de voir le premier film de Maïwen) vais au restaurant (dimanche midi, après avoir visité le marché au fleur dans le 4ème, j’ai mangé face à la Seine à Châtelet, en regardant passer les gens) Je me remet doucement à faire des photos (200 ASA, en couleur pour l'instant) Je me remets à écrire, doucement, sur des carnets. Je suis fière de ces petites tentatives de changement, d’aménagement dans ma vie.
C’est un peu ce que j’attendais depuis des années qui est en train de se passer.
J’apprends l’égoïsme, au bon sens du terme, petit à petit…
Ne plus dire Amen à tout…
sauf à soi!

Commentaires

1. Le vendredi, 30 janvier 2009, 23:44 par Lyjazz

Je renouvelle ma proposition : j'ai 3 fuji 400 et 1 fuji 200 qui ne font rien chez moi (je n'ai plus d'argentique). Avant qu'elles soient périmées....

2. Le samedi, 31 janvier 2009, 13:00 par Marloute

Ok, je crois que je vais dire oui! Tu viens avec au prochain Paris Carnet?

3. Le samedi, 31 janvier 2009, 15:39 par Lyjazz

J'aimerais bien, mais je suis à Pau, et le sud ouest ne s'est toujours pas rapproché....
La poste pourrait faire ce travail..

4. Le mercredi, 4 février 2009, 16:51 par Marloute

Ah oui...
Tu peux m'envoyer un mail à journaliste.maxi(arobase)gmail.com sinon... et je te donnerais mon adresse postale pour l'envoi!

5. Le mardi, 15 décembre 2009, 02:22 par fleurinettte

Cest quand meme mieux que Miss France :)