La fête de l'huma

Fête de l'huma, comme l’année dernière en mieux.

Des concerts incroyables, Bashung, malade mais émouvant, Arno plein de fougue, avec des orchestrations parfaites, les Babyshambles au carré, et L’orchestre philarmonique de Radiou Fronce pour clore le week-end en faisant la sieste sur la grande pelouse ensoleillée.
Pas de conférence brillante cette année, mais un salon du livre où je suis allée embêter mon ami romancier (je lui ai dit que j’avais vu ses livres bradés à 30 cents le matin à la fête du livre de la rue Davy, lol)
et surtout, un week-end très gastronomique ! Pleins de régions sont présentes et proposent leurs produits à petits prix...On a gouté : des accras de morue, du poulet yassa, du maffé, des punchs (gingembre et ananas) la traditionnelle merguez-frite de la fête de l’Huma (incontournable) mais aussi des escargots au beurre et au persil, du vin d’Anjou, du Comté du Juré trop trop bon, c’est par là pour en commander. Une assiette méditerranéenne (salade de légumes du soleil, différents humos) mais aussi... une raclette suisse!!!!!!
 
Bref, tout ça en un week-end (en petite quantité s’il vous plait)
En rentrant, je me suis encore lancée dans la cuisine : une blanquette de veau et des samosas farcis au bœuf à la sauce au yaourt-menthe.
Quel week-end de gros !
Mais quel bonheur de découvrir tout cela à des prix si petits !

 

 

 

 

Commentaires

1. Le mardi, 16 septembre 2008, 21:23 par clarissa

Miam miam que tout cela fait envie, les petits plats, les concerts, Paris et tout le reste. Avec toi je rêve Marloute ! Et suis très heureuse de ton bonheur d'avoir trouvé ce travail. Le Lièvre de Vatanen n'est pas le meilleur bouquin de Vatanen, mais il en montre bien l'humour et l'esprit. Stefan Zweig : une merveille de sensibilité. J'avais vu, 'mise en bouche', sa Lettre d'une inconnue, texte sublime. Hermann Hesse : tout un programme. Il s'est fait psychanalyser par Jung. Ils sont bien en phase tous les deux. Et puisque nous donnons dans le germanisme : lire absolument la Montagne magique de Thomas Mann (j'avais visité ta bibliothèque, mais je ne me souviens pas de tout).
Continue de te régaler, et au plaisir de te lire !
Clarissa

2. Le mercredi, 17 septembre 2008, 10:48 par akynou

Et voilà, tu es sous Dotclear 2 maintenant. Mais tu devrais dire à tes lecteurs de changer leurs fils RSS :-)

J'aurais bien aimé y aller, cette année, à la fête de l'huma. D'autant qu'il faisait beau... En échange, les filles ont été à la fête du sport du côté de Sanitas. LE quartier fête aussi ses 40 ou 50 ans, je sais plus, et on va faire un truc là dessus dans Innova. LE thème : La Citoyenneté ;-)

3. Le mercredi, 17 septembre 2008, 21:56 par Marloute

Clarissa : Merci pour ces conseils de lecture! Je n'ai lu que la Mort à Venise de Thomas Mann qui m'a fait une forte impression...

Akynou : le samedi il a fait très froid et très moche!