Fête des livres

Levés tôt, mais pas trop, ce samedi matin, pour une petite journée marathon avec que des bonnes choses. Nous nous rendons à deux rues de chez nous, rue Davy, pour sa célèbre fête du livre.
Sous un joyeux soleil, tous les habitants qui le souhaitaient se sont installés pour vendre leur livre. Les prix donnent le tournis 50 cents, 1 euro. Je vais pouvoir lire le lièvre de Vatanen, conseillé par Clarissa ici, mais aussi Sweig, la confusion des sentiments, et un livre d’Herman Hesse sur le futur Bouddha.
Y. se fait plaisir Bergson, Fitzgerald, Bukowski, Nietzsche. Nous retrouvons des amis. A. est rayonnante dans son sixième mois de grossesse. Elle achète des livres pour enfants pour les élèves de sa classe…On boit un café debout dans le soleil en papotant. Cet après midi, direction la Courneuve, pour se presser les uns contre les autres à la fête de l’Huma. Il paraît qu’il va pleuvoir… comme toutes les années !



Commentaires

1. Le samedi, 13 septembre 2008, 13:22 par captaine Lili

aaah, un "classique" que j'ai lu mais que tu n'as pas lu : "La confusion des sentiments" ! J'aime bien Sweig en général.
Et je n'ai pas lu "Le lièvre..." mais j'ai un autre livre de lui dans ma pile de livres à découvrir... C'est une idée géniale, une vente de livres comme ça !

2. Le dimanche, 14 septembre 2008, 09:38 par Marloute

Oui! J'ai hate de le lire, il m'en reste deux avant de m'y mettre!

3. Le mardi, 16 septembre 2008, 16:54 par Oxygène

Quelle chance tu as ! Les livres ne sont pas en fête par ici.