Le tour de Paris en trois jours

Hier 15 aout, je réalise que la bibliothèque est fermée. Que je ne peux pas faire mon article sur les courants marins pour lequel j’avais besoin de docs. Alors, je décide de partir. Je ne sais pas ce que je vais faire comme voyage, et soudain, il s’impose à mes yeux. Je vais faire le « tour de Paris ». J’ai trois jours pour le faire.

14h, je pars, un grand chapeau sur la tête, une bouteille d’eau et un Kway avec moi. Je traverse le 17ème, longeant la petite ceinture, les anciennes voies de chemin de fer devenues un jardin partagé, le Jardin du Ruisseau. Je découvre des immeubles magnifiques, des passages cachés, avec des petites maisons envahies de verdure en plein Paris. Je marche, je marche, je traverse le 18ème, les habitants mangent des mais grillés ou àç la vapeur dans la rue. Il y a des épis à tous les coins de rue. J’arrive au 19ème. C’est Paris Plage, je me pose sous les brumisateurs qui me délassent. J’enchaîne avec le bout du 19ème, un très grand parc qui domine Paris et où le regard porte loin sur la banlieue, le "Square de la Butte du Chapeau Rouge".
J’arrive à l’hôpital Robert Debré, à Porte de Lilas.
C’est le début du 20ème arrondissement et je décide de rentrer chez moi.
J’ai mis 4 heures.
Demain j’entame l’autre bout de Paris.
J’adore, j’adore. Je me sens revivre quand je suis une touriste dans ma ville.

Le soir, je met des talons, une jupe. Je vais manger avec trois de mes meilleures amies de lycées. Elles partent aujourd’hui en Russie. On sort ensuite, sur le canal de L’Ourq et le Canal Saint Martin, retrouver d’autres amis, les réfugiés du 15 aout. Elles partent, et moi je vais continuer mon tour de Paris. Quel week-end !



Commentaires

1. Le samedi, 16 août 2008, 22:09 par Clarissa

Bonjour Marloute,
Je suis tombée sur ton blog complètement par hasard il y a quelques jours, depuis je le survole avec délectation par petits bouts ; j'ai un peu l'impression d'être une voyeuse, c'est la première fois que je m'invite comme ça chez quelqu'un, je suis un peu gênée... Te dire simplement que tu fais rêver quelqu'un, à un autre coin de la France : Paris, les chats, ta lucidité, ton couple, ton travail, ou tes travaux dans l'édition (même si pour l'instant c'est encore galère)..., les super petits plats bien sûr, et la liste n'est pas exhaustive !! Merci de tout ça. Pour donner quelque chose de moi je te dirais que je viens de découvrir un super auteur finlandais, drôle, très bien traduit : Arto Paasilinna (je viens de lire "Le lièvre de Vatanen" et "La cavale du géomètre").
Suis curieuse de lire la suite de ton voyage à Paris !!
Clarissa

2. Le dimanche, 17 août 2008, 02:11 par Akynou

Ha ouais, j'adorais ça aussi. Quand les filles me rendaient chèvre, je les emmenais faire un safari photo dans les rues de la ville. Et quand je n'allais pas très bien, je prenais mes jambes et mon appareil photo. Qu'est-ce qu'on voit comme truc et en plus ça exerce l'œil...
Mais faire le tour de PAris, ça je n'avais pas eu l'idée. Moi, je l'ai toujours traversé :-)

3. Le dimanche, 17 août 2008, 12:51 par Marloute

Clarissa : Merci pour tout ces compliments et bienvenue ici. On m'a parlé du Lièvre de Vatanen, au moment de la sortie du film, je le lirais!

Akynou : ah oui, quel plaisir!
Et le tours de Tours? haha. Qu'est ce que je suis rigolote. Attends toi à un milliards de mauvais jeux de mots avec ta nouvelle ville.

4. Le lundi, 18 août 2008, 00:17 par Fauvette

Quelle bonne idée, franchement je suis séduite !
Je vais lire la suite tout de suite !