C'était la fête

Ce week-end, c’était la fête.
C’était l’Humanité, c’était des centaines de milliers de personnes, les merguez frites à 2 euros, les produits régionnaux, des conférences passionantes (dimanche midi, « Le journaliste doit-il être la voix de son maître ? » Frédéric Bonnaud, Daniel Schneidermann, Laurent Mauduit, ancien directeur-adjoint du journal « Le Monde », Pierre Laurent, directeur de la rédaction de « l’Humanité ». On parle de à quel point la télévision débilise les consciences et la jeunesse, de la responsabilité individuelle et collective des médias, etc…)




Fête de l’Huma, c’est aussi Luke, Razorlight et Iggy Pop déchaînés. Iggy fait monter des gens sur scène. Tout le monde est excité. A l’avant de la grande scène, des jeunes fortement alcoolisés font de grand slam. On voit des pieds disparaître, des gens faire des chandelles à l’envers, portés par la foule que les organisateurs arrose à l'aide de grands jets d’eau.




La fête de l’Huma, c’est aussi l’orchestre philharmonique de Radio France que l’on écoute sur la pelouse cramée et dégueulasse en s’embrassant. La fête de l’Huma, c’est Y. qui discute le bout de gras avec un ancien élève du CUEJ, devenu écrivain, Julien Capron. Le jeune écrivain est en dédicace à l’espace livre, à coté de Régine Desforge et Arlette Farge. Tout en discutant avec Y., il louche sur moi, sur mon ventre. Je me demande si je me suis taché, puis je comprends ensuite. J’ai mis ma robe de femme enceinte. L’écrivain se demandait juste s’il devait nous féliciter pour cet heureux événement. Ouf, il n’en a rien fait. La honte.
On rentre tard samedi vers minuit, à pied de la Courneuve et je me plains tout le long parce que j’ai mal aux pieds. Le lendemain, prévenus, on part avant le concert de Renaud.


Commentaires

1. Le mardi, 18 septembre 2007, 12:13 par Thomas

Prévenus de quoi ? Il était pas bien, le concert de Renaud ?

2. Le mardi, 18 septembre 2007, 12:31 par Leeloolene

RATER RENAUD ???
Bon à la fois... la "crevette" qui l'a vu en concert au paléo en Suisse a été écoeuré à jamais... et Dieu sait s'il était "fan".
Un concert à l'unisson extrème des valeurs qu'il pronait dans sa jeunesse... Un concert où il a répété 15 fois qu'il aimait sa femme, qu'il voulait faire des bébés, qu'il aimait sa femme, qu'il voulait faire des bébés...
Le "beauf incarné" dès qu'il ouvrait la bouche d'après la "crevette". Décevant et triste...

Il est parti au milieu finalement :)

3. Le mardi, 18 septembre 2007, 21:34 par Marloute

Oui, AVANT Renaud Thomas.
Parce que quand on a vu ce que c'était de rentrer après Iggy Pop (40 minutes de marche pour rejoindre le métro car Navettes bondées, coincés dans la foule houleuse, les mecs qui pètent un plomb et manque de te donner une beigne parce qu'ils paniquent) la foule qui patiente qu pied du métro car tout le monde ne peux pas descendre (sinon des gens tomberaient dans la rame j'imagine) bref. L'horreur suprème même pour quelqu'un de pas agoraphobe comme moi.

Et puis Leeloolène, je plussoies la Crevette, au si joli nom, dont l'origine de ce surnom me fait encore rougir quand j'y repense...; Je plussoies donc, Renaud, moi je ne peux plus. On ne partage pas les mêmes valeurs, je n'aime pas les vieux gateux, je n'aime pas ce qu'il chante, je n'aime pas ce qu'il représente, je n'aime pas l'homme.

Avant, passe encore... mais même ses chansons d'amour m'enervaient en vrai.Et pusi j'ai l'impression que c'était déjà top vieux pour moi Renaud, quand moi j'étais en age de l'écouter et de comprendre... j'aimais mieux ses chansons blessées, ses chansons de colère que ses chansons d'amour... enfin bon...

4. Le mercredi, 19 septembre 2007, 00:56 par Oxygène

JAMAIS je n'ai pu aller la fête de l'Huma et c'est un grand regret. Sniff !

5. Le mercredi, 19 septembre 2007, 12:39 par Akynou

La fête de l'huma, j'ai percuté que c'était dimanche, dimanche… Un peu tard. Et puis c'était l'anniversaire de Léone...
Il faut dire aussi qu'en ce moment j'habite sur une autre planète qui s'appelle carton :-)
J'ai une nouvelle marrante à t'annoncer : je vais enseigner le SR à l'IUT de Tours ;-)

6. Le mercredi, 19 septembre 2007, 12:44 par Akynou

Tiens, c'est marrant, j'ai le même avis sur Renaud. Jamais été fan. Il faut dire que son côté "pseudo banlieue" m'a toujours un peu gavé, vu que je l'avais vu débuter dans le trip peace and love flower hippie clown quand c'était encore à la mode quelques années auparavant.
J'ai toujours eu une très bonne mémoire. Du coup, j'ai très vite subodoré que le blouson noir, c'était juste un truc marketting...

7. Le jeudi, 20 septembre 2007, 12:16 par Marloute

Oh, c'est trop cool le coup du SR! Je suis contente! Ils en ont de la chance les étudiants!