Les pieds




Ce sont des pieds de juillet.

Des pieds de gens qui sont en vacances, ou qui en reviennent.

Je pense au sable de la plage, dans lequel on peut faire disparaître ses orteils, ce sable brûlant qui me provoque immanquablement des frissons de bonheur le long du dos quand je m’allonge sur une plage après un bain de mer frais.

Je pense à l’été et à notre été à nous, ici en 2007, où je suis en pull chez moi, les fenêtres ouvertes, pour travailler, comme à mon habitude, sur mon ordinateur…Je pense à tout ce que je fais normalement l’été. Me mettre de l’autobronzant et ressembler à une girafe, marbrée de traces oranges. Vernir mes ongles de pieds (et avoir l’impression d’avoir des petites fraises des bois à chaque orteil). Chaque été, j’achète des chaussures dans les magasins chinois, le long de l’avenue de Clichy (avant j’en achetais aussi à Lyon). Des chaussures improbables, qui font une ou deux soirées d’été avant de finir leur vie de chaussures dans le canal Saint Martin ou sur une chaussée, parce qu’un taxi indélicat a failli rouler dessus. C
haque été je descends une journée à Lyon pour l’anniversaire de ma grand-mère, pour me faire une piqûre de rappel de la famille. (Au cas où j’oublierais…)
Chaque été je trempe le bas de mes rideaux dans des sceaux d’eau, pour apporter de la fraîcheur à l’appartement. Chaque été (avant) je partais pour des destinations lointaines, où l’on trouvait maladies tropicales et insectes à foison, où le risque se teintait de découverte et d’exotisme. Chaque été je marche pieds nus sur le bitume, sur l’herbe et sur les cailloux. Chaque été je pense que plus jamais je ne mettrais de chaussures. Et cet été, cet été à nous de 2007, j’ai même de petites chaussettes, en plus de mon pull, et je me désole….

Reviendra-t-il, l’été, le vrai été ?

Mais au fait... à qui sont ces pieds... d'Oxygène, de Marloute ou de Leeloolène????????


Commentaires

1. Le jeudi, 12 juillet 2007, 13:14 par Oxygène

Je connais un endroit où l'été dure toute l'année, où tu peux mettre de jolies chaussures chinoises et où il fait si délicieusemnt chaud. Tu y seras la bienvenue. :-)

2. Le jeudi, 12 juillet 2007, 18:24 par Marloute

"L'invitation au voyage

Mon enfant, ma soeur,
Songe à la douceur
D'aller là-bas vivre ensemble !
Aimer à loisir,
Aimer et mourir
Au pays qui te ressemble !
Les soleils mouillés
De ces ciels brouillés
Pour mon esprit ont les charmes
Si mystérieux
De tes traîtres yeux,
Brillant à travers leurs larmes.

Là, tout n'est qu'ordre et beauté,
Luxe, calme et volupté.(...)"

Office du tourisme de la Guyane
Directrice officieuse de la communication Oxygène 1ère du nom...

3. Le jeudi, 12 juillet 2007, 20:09 par captaine Lili

enfin je lis la 3ème note ! :-) l'été va venir, c'est obligé, j'ai demandé une beau temps d'été stable histoire de mettre ma belle robe ! (et avoir moins de douleurs aussi) Comment ça, ça marche pas comme ça ?
Ps : mes yeux, ils sont plutôt bleus... (mais ils oscillent du vert au gris...) :-)

4. Le jeudi, 12 juillet 2007, 20:35 par Marloute

Ohlàlà, persuadée, mais persuadée qu'ils étaient verts....

5. Le jeudi, 12 juillet 2007, 23:58 par Oxygène

Bien choisi Marloute, mais l'Office du tourisme de Guyane ignore Baudelaire.Hélas !