Marloute sent la pression monter

Restau’ avec l’éditrice.
Je parle de tout, de rien, je suis contente d’avoir retrouvé ma voix. Elle ressemble encore à la voix d’une vieille rockeuse mais ça va.

Le SNJ m’a répondu, ils m’ont intégré au pôle de pigiste. J’attends encore mercredi soir, le CA de mon association de journalistes, pour savoir si je suis élue ou non pour faire partie active de l’association.

Le portable sonne : c’est le magazine « Ca m’in*teresse ». Ils me commandent un sujet de politique environnementale. Ouch. Il va pas falloir raconter des bêtises…heureusement, le sujet ressemble à un autre que j’avais fait pour un autre magazine. Hier, je me suis motivée pour aller faire des photographies de canard colvert. Ce sont les seules photos qui manquent dans mon encyclopédie, et je ne veux pas attendre que le photographe les prennent (trop de temps, il a l’air débordé) La parade est finie, mais les mâles sont encore jolis. J’amène la pellicule chez le photographe et lui demande un transfert sur CD. C’est quand même 26 euros ! Ouch. Je suis déjà encore à découvert. Il faudra pourtant payer cette pellicule et me faire rembourser ensuite par Hach*ette.

Je passe ensuite chez le libraire chez qui j’ai acheté la presse pendant un an (tous les deux jours un magazine quand même) Je lui parle de mon livre sans lui rafraîchir la mémoire sur qui je suis. Il ne me remet pas et me parle avec une condescendance crasse. M’explique qu’il doit d’abord juger de la qualité de l’ouvrage avant de faire de la publicité dans sa vitrine. Qu’il faut que je lui donne un exemplaire gratuit pour qu’il le lise. OK, ça va, j’ai compris, je m’en vais, toute honteuse.

Moi qui croyais que j’aurais au moins un soutien ! Pfff...

Commentaires

1. Le mardi, 22 mai 2007, 12:37 par captaine Lili

sont betes, des fois, ces libraires... Moi, y'en a une qui a vu que ça se vendait, qui a lu et a bien aime, mais ne veut pas avancer l'argent pour quelques livres parce qu'ils ont l'habitude de fonctionner au depot / pilon... Et elle ne veut pas non plus que moi, j'avance les livres pour qu'ils soient en rayon et voir si ca part... il parait que c'est scandaleux comme systeme... de quoi je me mele !!! :-)
Sinon, je viens de laisser une note... qui est en lien avec le com que tu viens de mettre...

2. Le mardi, 22 mai 2007, 14:04 par Victoire

J'aime bien te lire. J'avais juste envie de te le dire

3. Le mardi, 22 mai 2007, 15:12 par Leeloolene

WAwouu ma copine elle commence à être une sacrée journaliste sur la scène parisienne des magazines !!
Et ça... eh bien, ça me rends toute heureuse pour toi !!!
Allez... je te fais confiance, tu vas assurer grave, tu vas t'en faire des noeuds dans le ventre, mais bientôt à toi la notoriété, les sujets sympas, et le gling gling à la fin du mois (parce que mine de rien... faut bien que ça tombe ça aussi à un moment !!!)

4. Le mardi, 22 mai 2007, 20:41 par Marloute

Capitaine Lili : je crois que j'aurais besoin de faire un point avec toi dans quelques semaine = ça m'a l'air compliqué ces histoires de ventes de livres!

Victoire : Bonjour! Tu es la bienvenue ici!

Leeloolène : je viens de télécharger des photos de toi! Merci pour tout ces jolis compliments... On verra comment le vent tourne, mais en un an, je dois le dire : que de changements!