Mon précieux





Hier, jour férié, j’ai réalisé ce que j’appelle modestement un chef d’œuvre de gastronomie.
Un canard aux pêches.
Plus d’une heure de cuisson au four, un accompagnement petits légumes et châtaignes. J’ai testé sur Y, ravi de servir de cobaye. C’est le genre de plat qui épate les beaux-parents, et ravira ma mère, adepte du sucré salé. Je ne suis pas en mesure de vous redonner la recette, car j'ai rendu le livre de cuisine à la bibliothèque ce matin.